Intervenir le plus tôt possible et prendre en charge la douleur

L’ébourgeonnage des jeunes caprins permet de limiter les risques de blessures entre animaux et facilite leur accès à l’alimentation. Pour être réussie, cette intervention nécessite de respecter quelques règles de bonnes pratiques.

Les réflexions engagées en 2020 par l'ANICAP avec l’appui d’Idele et la participation de la SNGTV, de GDS France et de l'OMACAP ont conduit à la réalisation de deux documents pour faire le point sur les recommandations pratiques et choisir le matériel adapté aux animaux.

Les 6 points clés de l’ébourgeonnage des jeunes caprins et tous les éléments pour comprendre comment limiter la douleur pendant l’intervention, en discussion avec votre vétérinaire :

S’équiper 

Utiliser un matériel adapté aux animaux fait partie de la bonne organisation de la session d’ébourgeonnage.

Les critères listés dans le tableau à télécharger ci-dessous vous aideront à choisir ou à compléter votre équipement.