Contractualisation

L'ANICAP a mis en place un dispositif de contractualisation :

  • La contractualisation écrite a été rendue obligatoire dans la filière caprine par un accord interprofessionnel en date du 16 mai 2017 qui a été étendu par les pouvoirs publics cette même année.
  • Des indicateurs de conjoncture adaptés à la filière, relatifs aux coûts de production et à la valorisation des marchés, ont été retenus sur le plan interprofessionnel et leur diffusion est encadrée par un accord interprofessionnel.

Un décret sur la reconnaissance des OP en lait de chèvre a été publié le 11 février 2016.

Accord interprofessionnel et décret constituent une première étape dans le processus de contractualisation entamé par l'ANICAP pour le lait de chèvre.

Soutien aux actions régionales

L’ANICAP reverse une partie de la CVO (Cotisation Volontaire Obligatoire) qu’elle perçoit aux interprofessions régionales ou comités interprofessionnels régionaux situés dans les zones principales de production du lait de chèvre :

  • Le Brilac pour les régions Poitou-Charentes et Pays-de-la-Loire
  • Le Criel Centre-Val de Loire
  • Le Criel Alpes Massif Central
  • Le Cilaisud Caprin qui comprend désormais, outre Aquitaine et Midi-Pyrénées, la région Languedoc-Roussillon.

Cette quote-part de cotisations, qui représente actuellement 10% de la CVO perçue par l’ANICAP, est versée en tenant compte du poids de la collecte de chaque région sur la collecte nationale.

Le montant ainsi versé à chaque comité interprofessionnel régional lui permet d’appliquer, au niveau régional, les décisions prises par l’ANICAP au niveau national, d’être le relai régional de l’ANICAP, et de mettre en place, le cas échéant, des actions spécifiques à la région.

Du lait est versé dans un verre.

Bientôt un indicateur de type MILC pour le lait de chèvre 

D'ici fin 2018, l'indicateur MILC (Marge IPAMPA Lait de vache sur Coût total indicé) qui, comme son nom l'indique, est un indicateur de marge laitière adapté à la volatilité, sera adapté aux caprins par l'Institut de l'Elevage à la demande de l'ANICAP et de la FNEC, sur financement de FranceAgriMer.

Connaissance des marchés

Afin de suivre chaque année l'évolution du profil des foyers acheteurs de fromages de chèvre et d'orienter au mieux, en termes de cibles, ses actions de promotion grand public, l'ANICAP achète une fois par an des données de panels consommateurs auprès de Kantar Worldpanel en France et de GfK en Allemagne.