Les ambitions du plan de filière

A la suite des Etats Généraux de l'Alimentation (EGA) de 2017, les trois collèges de l'ANICAP se sont attachés à rédiger un plan de filière qui a été remis au Ministère de l'Agriculture le 15 décembre 2017.

Le plan comporte un volet lait de chèvre et un volet viande caprine. Sa conception a mobilisé l'ensemble des structure adhérentes à l'ANICAP pour la partie lait de chèvre, et Interbev Caprins pour la partie Viande Caprine.

Pour ce qui est du volet lait de chèvre, la filière s'est fixé les objectifs suivants :

  • Assurer le renouvellement des générations
  • Conforter et développer la position de leader de la France en matière de production de lait et de fromages de chèvre en encourageant la diversification et la segmentation de l'offre, les fabrications sous SIQO, la production biologique, la production fromagère fermière et les ventes à l'export
  • Prendre en compte les attentes sociétales tant sur le plan de la préservation de l'environnement, que sur celui de l'amélioration continue de la qualité sanitaire des produits et sur celui du bien-être animal, en s'appuyant sur le Référentiel de Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) mis en place par l'ANICAP depuis 2015
  • Aller plus loin en matière de relations contractuelles
  • Instaurer le dialogue avec les parties prenantes de la filière
  • Poursuivre et initier des travaux de recherche et développement sur de nombreux sujets portant sur l'amont de la filière
Une dame dont on ne voit pas le visage tient une faisselle dans la main droite et un caillé dans la main gauche au-dessus de plusieurs faisselles.

Le succès des fromages de chèvre

Il s’explique notamment par le dynamisme des entreprises de transformation, et plus particulièrement leur capacité à répondre aux différentes demandes des consommateurs, par l'importance de la production fermière (la moitié des éleveurs sont producteurs fermiers) et artisanale, et par le nombre de fromages fabriqués sous signe officiel de qualité.

Sur 46 fromages bénéficiant de l’AOP, 15 sont au lait de chèvre, ce qui lui confère un gage important d’authenticité, de lien au terroir et de savoir-faire unique transmis de génération en génération.

La filière laitière caprine française est aujourd’hui déterminée à préserver ses acquis, mais également à saisir les nouvelles opportunités offertes par le développement des marchés, en France comme à l’export.

Pour ce faire, elle doit néanmoins faire face à trois principaux enjeux : la pérennisation de la production de lait de chèvre sur le territoire national qui doit faire l’objet d’un plan ambitieux, l’amélioration continue de la performance économique de la filière qui nécessite de trouver tous les leviers pour en améliorer la compétitivité, et la prise en compte des attentes sociétales dans les modes de production. Le plan de filière vise à lui donner les moyens d’y répondre.

Documents à télécharger

Plan de filière caprine

Plan de la filière caprine Française

2017

Ce document présente un état des lieux de la filière ainsi que ses objectifs.